FAQ sur l'investissement immobilier

Vous allez découvrir sur cette page les réponses aux questions sur le thème de l’investissement immobilier qui sont souvent posées.

Êtes-vous en charge directe de la quête de financement pour un projet d’investissement ?

Notre mission est de vous assister et de vous guider pour le financement de votre projet d’investissement en immobilier locatif.  Grâce à nos divers contacts avec les nombreuses institutions financières de Suisse, nous avons la possibilité de soumettre les dossiers de projets de nos clients à ces institutions pour recevoir un financement.  

Nous collaborons également avec une entreprise de courtiers en prêts hypothécaires. Avec leur assistance, nous pouvons mettre en place un dossier de projet pour votre investissement que les courtiers vont proposer et défendre auprès des diverses institutions financières du pays. Ceci pour dénicher le financement idéal à votre situation fiscale et personnelle.

Vous pouvez d’ailleurs nous contacter via notre formulaire de contact pour plus d’informations à ce sujet.

Peut-on réaliser son investissement sans participer financièrement ?

Bien que ce soit une situation très rare, ce n’est pas impossible.

En général, pour accorder un prêt, les institutions financières exigent une participation de 12 à 15 % de la valeur totale du prix du bien immobilier ainsi que les dépenses prévues pour les travaux de rénovation. Cependant, certains établissements acceptent de payer la totalité des frais contre un nantissement qui équivaut à la valeur des fonds propres aux actions. Ou encore par la valorisation de votre patrimoine immobilier.

Toutefois, nous entamons la quête d’un bien immobilier que si nos clients disposent de fonds nécessaires pour participer au financement de leur projet. Et si vous le désirez, nous pouvons même trouver comment limiter votre participation financière dans votre projet.

La banque peut-elle s’acquitter de vos frais de prestations ?

Tout dépend de l’établissement qui vous a accordé le prêt et comment les frais ont été ajoutés aux dépenses. Pour satisfaire notre clientèle, nous essayons de faire tout notre possible pour que ces frais soient sous la responsabilité de l’institution financière. Ainsi que les autres dépenses de votre projet afin que vous puissiez profiter d’un échelonnement sur une longue période ainsi qu’un taux d’intérêt le plus bas possible sur vos prêts hypothécaires.

Quel budget préparer pour les travaux ?

Le budget à prévoir pour les travaux repose sur la surface à travailler et de l’état en général de votre bien immobilier. Le nombre de cuisine ainsi que de salle de bains influence également la facture. 

En général, pour des travaux de rénovation complets, il faut prévoir un budget de 1500 frs hT/ m2 environ. Mais ce budget peut être modifié dans le cas d’un remplacement de la porte d’entrée ou encore des fenêtres du bien.

La qualité des travaux à réaliser est également un facteur important de la facture des travaux.

L’investisseur est-il dans la possibilité de sélectionner qui va réaliser les travaux ?

Bien que nous ayons une liste de collaborateurs experts dans les travaux. Nos clients peuvent parfaitement choisir à qui ils vont confier la réalisation des travaux de leur bien immobilier. Ils doivent donc s’assurer que les travaux réalisés sont de qualité. Car les loyers que nous proposons se conforment aux normes de qualité et de finition.

Les investisseurs peuvent d’ailleurs nous fournir les informations sur l’agencement ou la décoration de leur bien pour que nous puissions préparer le bien comme ils le désirent. Nombreux sont d’ailleurs les investisseurs qui nous font confiance dans la réalisation de ces travaux. Notre équipe de professionnels fait tout son possible pour satisfaire toutes les demandes.

Quelles sont les charges à prélever des revenus locatifs ?

Il sera prélevé de vos revenus locatifs :

  • Les frais de gestion locative de votre bien. C’est d’une valeur de 5 à 7 % du rendement locatif brut annuel de votre bien ;
  • Les intérêts de votre crédit hypothécaire qui équivaut à 1 à 2 %, et ce en fonction de la durée de remboursement du crédit ;
  • La fiscalité du bien qui repose sur votre situation ;
  • Les charges PPE et la cotisation au fonds de rénovation ou tout simplement les dépenses liées aux fonctionnements de votre bien. En général, il équivaut à 1% de la valeur d’achat du bien.

Vous pouvez d’ailleurs trouver plus de renseignements sur la fiscalité, la déduction et les charges sur notre page.

Investir dans l'immobilier locatif en Suisse

VOTRE DEMANDE POUR UN rdv

Nous nous réjouissons d”étudier votre projet d’investissment immobilier gratuitement et voir comment nous pouvons vous aider.